samedi 2 juillet 2011

Jim Morrison au Père Lachaise: 40è anniversaire de sa disparition

 Le 3 juillet 1971 disparaissait Jim Morrison, chanteur des "Doors".

La vie de Jim Morrison a été une succession de scandales, d'arrestations pour exhibitionnisme, insultes à agents et ivresse sur la voie publique.
L'image qu'il donnait de lui même était avant tout celle d'un beau jeune homme aux boucles brunes, au regard bleu dans le vide, vêtu d'un pantalon de cuir noir et qui se donnait en spectacle à la scène comme à la ville.

La musique des Doors est un savant mélange de jazz, folk, pop, blues.

A 27 ans, usé par l'alcool et les drogues, ayant vécu en quelques années ce que d'autres mettent une vie entière à expérimenter,  Jim Morrison meurt à Paris.
Il s'était installé à Paris au printemps 1971 pour y réaliser des projets artistiques.
Il passe cependant une grande partie de son temps à faire la fête, à consommer alcool et drogues diverses, à déambuler dans les nuits parisiennes, écumant les bars et les clubs.
Le 3 Juillet 1971 sa mort est annoncée et semble due à une crise cardiaque. Mais de nombreux points restent inexpliqués quant aux circonstances de sa mort.

Sa tombe au cimetière du Père Lachaise fait depuis sa mort l'objet d'un véritable culte. Certaines personnes vont même jusqu'à prétendre qu'il serait vivant et qu'il mènerait en secret une existence tranquille.
Ce qui est de toutes façons impossible étant donné la vie tumultueuse qui a été la sienne.

Les médias ont commencé à célébrer le 40è anniversaire de sa disparition dès juin 2011 avec différentes émissions et sorties de livres.
Le 3 juillet la chaîne de télévision Paris Première diffuse un documentaire "Les derniers jours de....Jim Morrison" à 23h45.
Ce film, réalisé par Michaëlle Gagnet,  retrace les derniers jours de Jim Morrison à Paris.
 Ses amis les plus proches dont le photographe Franck Lisciandra, le batteur des Doors John Densmore, le manager du groupe Bill Siddons et la mère de son amie Pamela, Pearl Courson donnent leurs impressions quant à sa vie.

Un rassemblement est prévu sur sa tombe le Dimanche 3 Juillet 2011 dans l'après-midi.
Rendez-vous sur Hellocoton !

3 commentaires:

Zaromcha a dit…

Dommage, je ne pourrais pas aller à ce rassemblement :(
Mais j'y suis allée là-bas au mois de juin :D

roymodus a dit…

« He’s hot, he’s sexy and he’s dead »

Voilà comment la presse américaine a annoncé la mort de Jim Morrison.

Sam Bernett et Jean Maris Gessat reviennent sur une époque de leur vie, en 1971, où un géant de plus de 100 kg, barbu, chevelu, un peu clodo et passablement taciturne, émerveillait.
Ça se passait en face à face, entre deux verres, au Roch’n’Roll Circus, (une boite de Saint Germain des Près).
Jim Morrison était là où ne l’attend pas. Dans un style graphique pas très cathodique…

http://www.roymodus.com/143-Jim-Morrison-ailleurs

Phylactèrement votre

Joufflette a dit…

Je connais mal les Doors, mais c'est fou ce que Jim Morrison est encore "présent" aujourd'hui !!