mercredi 25 mai 2011

Chronique de La Semaine Sanglante: 25 Mai 1871

Le 25 Mai 1871, la Commune ne contrôle plus que les 11è, 12è,19è et 20è arrondissements. La rive gauche, à l'exception de la Butte aux Cailles, est sous le contrôle des Versaillais qui exécutent les Communards à la mitrailleuse. 
Barricade rue du Faubourg St Antoine
Charles Delescluze, délégué à la Guerre de la Commune est tué sur une barricade, Place du Château d'Eau.
Cinq dominicains d'Arcueil et 9 de leurs employés, soupçonnés d'être à la solde des Versaillais et d'avoir mis le feu au siège de l'état-major du 101e bataillon proche de leur école, sont arrêtés. Le 19 Mai, ils sont arrêtés et incarcérés au Fort de Bicêtre.
Le 25 Mai ils sont transférés lors de l'évacuation vers Paris et abattus le même jour après une certaine confusion dans la prison du secteur au 38 avenue d'Italie.
Après la chute du Panthéon, c'est la Butte-aux-Cailles qui est reprise par les Versaillais. 
Les combats se concentrent alors place du Château d'Eau. 


Delescluze, désespéré et sentant que les choses sont perdues ne fera rien pour éviter la mort sur une barricade au Château d'Eau. Bien que décédé le 25 Mai 1871, il sera condamné à la peine de mort par contumace en 1873.
Les femmes ont joué un rôle important  dans les évènements de la Commune de Paris. Alors que les gardes nationaux abandonnaient la barricade de la rue du Château-d'eau, un bataillon de femmes vint les remplacer. Ces femmes, armées de fusils, se battirent au cri de: "Vive la Commune!"
Lorsqu'elles furent cernées et désarmées par les Versaillais, les 52 femmes survivantes furent fusillées.
Rendez-vous sur Hellocoton !

Aucun commentaire: